Le gars... astronomique.

Le gars... astronomique.

Gratin de mangues et butternut.

Gratin de mangues et butternut.

                                              

                                Cette recette a participé au concours
                         « Le gratin des recettes » sur le site de 750 gr
.


Pour 6 personnes - Préparation : 20 min. - Cuisson : 1 heure 10 min.

Ingrédients : 1 butternut / 1 gros oignon / 3 mangues bien mûres / 2 tranches de
                     lard fumé / 6 noix / 3 cuillères à soupe de chapelure / 3 cuillères à
                     soupe de parmesan râpé / 20 gr. de beurre / sel et poivre du moulin.




Recette :

Préparation :

E
plucher la peau du butternut, puis le couper en deux.
Retirer les pépins, puis le détailler en cubes grossiers.
Réserver. Eplucher les mangues, puis retirer les cœurs.

Détailler la chair en petits cubes.
 
Réserver.
Emincer l'oignon en fines rondelles, puis les faire revenir dans un peu de beurre pendant 5 à 10 minutes, jusqu'à ce qu'elles soient tendres.

Cuisson :

P
réchauffer le four sur thermostat 6 (180°C).

Déposer la moitié des cubes de butternut dans un plat à gratin préalablement graissé.
Ajouter  la moitié des cubes de mangues.
Saler et poivrer.
Déposer le reste des cubes de butternut, puis le reste des cubes de mangues.
Saler et poivrer.
Déposer les rondelles d'oignons.
Déposer le gratin dans le four, puis faire cuire pendant 45 minutes à couvert.



Faire revenir les lanières de lard pendant quelques minutes dans une sauteuse.
Dès qu'elles deviennent légèrement croustillantes, cesser la cuisson, puis les déposer sur du papier absorbant.
Découper les tranches de lard en fines lanières.
Réserver.

Dans un bol, mélanger la chapelure, le parmesan râpé et les noix préalablement mixées.
Saupoudrer ce mélange sur le gratin, puis ajouter les lanières de lard.
Déposer le beurre coupé en morceaux.

Enfourner à nouveau pendant 15 minutes à découvert.

Servir aussitôt.



Commentaire :

Difficulté : 1/5

U
n gratin coloré qui mélange deux saveurs totalement différentes.

L'avantage du butternut par rapport à la courge classique, c'est qu'il est fort garni en chair.
Personnellement, je ne suis pas fan du butternut, je préfère la saveur de la courge, mais la « meuf du Gars » et la « fillasse du Gars » (la pénible) en raffole.

Bon appétit . . .

La p'tite astuce du Gars :

I
l faut vous assurer que le butternut soit bien tendre une fois sorti du four avant de saupoudrer la chapelure.


29/11/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres