Le gars... astronomique.

Le gars... astronomique.

Le gingembre.

Le gingembre.



C'est quoi donc, au fait ? :

L
e gingembre est une plante originaire d'Asie dont on utilise le rhizome (tige souterraine) en cuisine et en médecine traditionnelle depuis plus de 5000 ans.

I
l est surtout cultivé en Inde, Chine, Indonésie, Nigeria, Népal, Bangladesh, Thaïlande et aux Philippines.

Cette plante apprécie une exposition ensoleillée et une atmosphère humide.
S
a croissance est rapide, et la multiplication se fait par division des rhizomes.


T
out comme le vin, le gingembre possède ses « crus », car la qualité et la saveur de ses racines varient d'un pays producteur à l'autre.
    - Le gingembre jamaïcain est le plus répandu dans les épiceries françaises,
      car il est apprécié pour son arôme délicat.

      I
l est surtout consommé frais pour aromatiser des plats et des boissons.
    - Le gingembre australien est surtout utilisé pour les confiseries en raison de sa
      saveur très citronnée et sucrée.
    - Le gingembre de Chine est d'une grande qualité mais il est interdit en France en
      raison de son traitement au dioxyde de soufre.


P
rix : environ 6,00 euros au kg.


Historique :


L
e nom de « gingembre » vient du sanskrit (langue indo-européenne) "shringavera", qui signifie « en forme du bois du cerf ».
C
e mot a donné le latin "zingiber", dont dérive le français "gingembre", apparu au
XIII ème siècle.

Le gingembre fut l'une des premières épices orientales à être consommées en Europe, puisqu'il y fut amené par des marchands arabes peu avant le début de notre ère.

S
a consommation se développa particulièrement en France au Moyen Age, notamment en raison de ses propriétés médicinales.


Utilisation :


L
e gingembre est une épice très employée dans un grand nombre de cuisines asiatiques, et en particulier dans la cuisine indienne.

Il est aussi utilisé en Occident dans la confection de desserts comme le pain d'épice.

L
'utilisation du gingembre varie d'une région du monde à l'autre :

    -
En Europe, il est principalement utilisé pour cuisiner des pâtisseries et des
      confiseries, ainsi que pour aromatiser des boissons.

    -
En Inde, on cuisine le gingembre pour relever les viandes, les poissons, le riz et les
      purées de légumes. Il sert également à parfumer le thé.

    -
En Chine et au Japon, on l'utilise surtout frais, émincé dans les potages, les
      marinades et les courts- bouillons. Il sert aussi d'assaisonnement pour les
      poissons.
      Dans ces pays, on le croque même parfois entre deux plats pour se nettoyer le
      palais.

    -
Dans tout le Sud-est asiatique, le gingembre confit dans du sucre est la friandise la
      plus répandue.


L
e gingembre possède une saveur légèrement citronnée.

I
l est consommé frais, en poudre ou confit dans du sucre :
     - Frais, on l'utilise râpé ou haché dans les soupes, les plats de poissons, les plats
       sautés et les currys.

     -
On peut également le faire confire pour l'intégrer à un dessert.


O
n trouve le gingembre tout au long de l'année au rayon des fruits et légumes exotiques.

I
l faut choisir une racine bien ferme, d'une couleur brun clair.

S
a chair doit être jaune pâle, juteuse et très odorante.

Le gingembre frais peut être conservé plusieurs semaines au réfrigérateur.
Il faut toutefois éviter de le mettre dans le tiroir à légumes, car l'humidité qui y règne risquerait de favoriser les moisissures.
Il est également possible de le congeler et en sortir un morceau pour le râper au moment de le cuisiner.
Dans ce cas, ne pas décongeler le gingembre, car il se ramollirait et serait difficile à râper.


Usage médicinal :


L
e gingembre est souvent utilisé à usage médicinal.
O
n lui reconnaît principalement les vertus suivantes :
    - Il est tout d'abord réputé pour favoriser la digestion.
    - C'est un anti-migraineux n'ayant pas d'effet négatif.
    - Il soulage de la cinétose (maladie des transports).
    - Les femmes chinoises consomment traditionnellement de la racine de gingembre
      pendant la grossesse pour combattre la nausée du matin.
    - Plusieurs études sur l'homme mettent en évidence des propriétés dans le
      soulagement de la nausée post-opératoire.
    - Il a un effet protecteur sur la muqueuse gastrique.
    - Il combat les insuffisances biliaire et pancréatique.
    - Il fait baisser les taux de cholestérol, de triglycérides sanguins, d'acide gras et de
      phospholipides.
    - Il a une action anti-inflammatoire, soigne en particulier la douleur et les symptômes
      des rhumatismes inflammatoires.
    - Ses composés antioxydants permettraient de prévenir les maladies
      cardiovasculaires et certains cancers.
    - Le gingembre a enfin une réputation sulfureuse, car on lui confère des vertus
      aphrodisiaques.


La p'tite connerie du Gars :

S
i en soirée « Madame » fait très attention à sa ligne, elle pourra se permettre un petit « écart calorique » s'il y a un plat aromatisé au gingembre au menu.
L
es vertus aphrodisiaques (si cela s'avère réel) lui permettront peut-être de reperdre ces calories à l'issue du repas ! ! ! . . .



07/05/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres