Le gars... astronomique.

Le gars... astronomique.

Mexique - Poulet au chocolat et riz à la mexicaine.



Poulet au chocolat et riz à la mexicaine.

Pour 6 personnes
- Préparation : 45 min. - Cuisson : 30 min.

Poulet au chocolat :
 6 blancs de poulet / 2 gros oignons / 4 gousses d'ail / 
                                 50 cl. de bouillon de volaille / 5 piments séchés / 
                                 4 cuil. à soupe de farine / 3 cuil. à soupe de cacao en
                                 poudre / 2 cuil. à soupe d'huile / 2 cuil. à soupe de
                                 concentré de tomates / 2 cuil. à café de cannelle en poudre / 
                                 2 cuil. à café de cassonade / 10 cl. de crème fraîche liquide.


Riz à la mexicaine :
350 gr. de riz long grains étuvés / 50 gr. de petits pois
                                 surgelés / 1 carotte / 2 gros oignons / 4 gousses d'ail /
                                 2 cuil. à soupe de concentré de tomates / 2 cuil. à soupe
                                 d'huile d'olive / sel et poivre du moulin.



Recette :

Riz à la mexicaine :


L
aver les légumes.
E
plucher la carotte, puis la couper en petits dés.

P
eler les oignons et les gousses d'ail, puis les émincer finement.


F
aire chauffer 75 cl. d'eau dans une casserole.

A
jouter l'oignon, l'ail et le concentré de tomate.

S
aler, poivrer, porter à ébullition, puis réserver au chaud hors du feu.


F
aire chauffer l'huile d'olive dans une sauteuse
Ajouter le riz, puis le faire revenir brièvement jusqu'à ce qu'il devienne translucide.

A
jouter les carottes, puis incorporer un peu de bouillon.


L
aisser réduire le liquide, puis ajouter à nouveau du bouillon.
R
enouveler régulièrement l'opération jusqu'à ce que le riz soit cuit (environ 20 minutes).


5
minutes avant la fin de la cuisson, ajouter les petits pois congelés.


R
éserver au chaud.




Poulet au chocolat :


D
écouper les blancs de poulet en lanières.

F
ariner légèrement les blancs de poulet, et ôter les excès de farine.


F
aire chauffer l'huile d'olive dans une sauteuse.

F
aire dorer les blancs de poulets, puis les réserver au chaud

Faire tremper les piments dans de l'eau bouillante pendant 30 minutes, puis les ouvrir et retirer leurs graines.

P
eler les oignons et les gousses d'ail, puis les émincer finement.


F
aire chauffer 50 cl. d'eau dans une casserole, puis ajouter le bouillon de volaille. Incorporer le concentré de tomate hors du feu, puis mélanger l'ensemble.

D
ans le bol d'un mixeur, réunir les gousses d'ail,  les oignons, les piments, la cannelle, la cassonade et le cacao en poudre.
Mixer le tout à basse vitesse.

A
jouter le bouillon au coup par coup, tout en mixant à nouveau entre chaque versement.

L
a sauce au chocolat doit avoir la consistance d'une crème.


V
erser le contenu du bol du mixeur dans un faitout, puis porter doucement le liquide à ébullition.

A
jouter les blancs de poulet, baisser le feu, puis laisser cuire à frémissement pendant 15 minutes.


L
orsque les blancs de poulet sont cuit, les retirer du faitout, puis les réserver au chaud.

I
ncorporer la crème fraîche et porter à nouveau à ébullition.

C
esser immédiatement la cuisson.


Dressage :


D
époser le riz chaud sur le côté de l'assiette de service.
D
resser les blancs de poulets de l'autre côté de l'assiette.

N
apper de la sauce au chocolat, puis servir aussitôt.




Commentaires :

Difficulté : 2/5


U
ne chose fait l'unanimité dans cette recette :

S
i vous annoncez à vous convives : « je vous ai cuisiné du poulet au chocolat ! », vous obtiendrez un cocktail de réactions à base de « Bah ! ! ! . . . »,
« Beurk ! ! ! . . . », « Pouah ! ! ! . . . », et pleins d'autres bruits dans le genre,
« avec du . . . chocolaaaaaaaaaaaaaat ? ? ? ! ! ! . . . ».


U
n conseil : ne prévenez personne !

S
ervez les assiettes et lancer un petit jeu du style « essayez de devinez ce qu'il y a dans la sauce ? ».
Tout le monde se prendra aisément au jeu et déguste le mets tout essayant de découvrir les ingrédients.
Les plus précoces découvriront le goût de la cannelle, mais alors que tout le monde aura mangé la moitié du contenu de son assiette, il n'y a guère de chance de désigner l'heureux gagnant du jeu.
Alors tout(e) fier(e), vous annoncerez : « c'est une sauce au chocolat ! ! ! . . .


A
ce moment là, vous observerez deux types de réaction :
     - Les surpris : « du chocolat ? ? ? ! ! ! . . ., jamais je n'aurai pensé qu'on pouvait
       en manger avec de la viande ».

       E
n principe, ces personnes-là terminent leur assiette avec l'agréable sensation
       de découvrir un assortiment d'ingrédients qu'ils n'auraient jamais imaginés
       associer dans un même plat.
     - Les déçus : « du chocolaaaaaaaaaaaat ? ? ? ! ! ! . . ».

       E
n principe, ces personnes-là marquent temps d'arrêt, et ont le visage qui 
       changent d'expression. Ils ressentent intérieurement comme un sentiment de
       trahison « je l'aurai su avant, je n'y aurai même pas goûté ! ! ! . . . ».

       V
ous leur auriez cuisiné un reptile ou du chien, ils auraient eu la même
       expression du visage.


R
assurez-vous, ces derniers sont quand même assez rares.

G
énéralement, les gens trouvent ce mélange des saveurs surprenant, mais il est vident que certaines personnes peuvent ne pas apprécier cette originalité.

A
la maison, la meuf du Gars qui n'aime pas particulièrement le chocolat, n'apprécie pas trop cette recette.

P
ar contre, les mouflets du Gars en raffolent, et même la mère-grand du Gars adore . . . (Cela dit, elle se vendrait pour du chocolat. Comme quoi il n'y a pas d'âge pour les pêchers mignons !).
Personnellement, c'est une de mes recettes préférée. 

A
lors « à bas les aprioris », et laissez-vous tenter par cette recette simple à réaliser, sans ingrédients ni matériel particulier, et qui aura le mérite de briller par son originalité . . .

Ay caramba !


La p'tite astuce du gars :


P
our ceux qui craignent les épices, vous pouvez vous abstenir d'ajouter les piments, et simplement assaisonner avec du piment de Cayenne en poudre.

Souvenirs du Mexique de mon enfance  :


       
                    Speedy Gonzales.                                              Zorro.



14/02/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres